Haïti-Elections : une ou deux élections pour 2015 ? Les opinions sont partagées

Jeudi 05 Fevrier 2015 7:27 AM Posted by JUNIAS JEAN JACQUES

Martelly/Lamothe le plus corrompu, selon Steven Benoit 

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) estime que le Conseil électoral provisoire (CEP) est incapable d’organiser une seule élection cette année. De son coté, le sénateur Steven Benoit croit que des élections générales doivent se dérouler dans le pays en 2015. « Deux élections sont difficiles mais pas impossibles en Haïti », croit Rony Desroches.

Pour appuyer son argumentation, le RNDDH tient compte, notamment des nombreuses contestations dans le processus de mise en place des Bureaux électoraux Communaux(BEC) et des Bureaux électoraux Départementaux(BED). De ce fait, le RNNDH recommande la tenue de 2 élections pour l’année 2015, apprend HPN via un communiqué. En Haïti, les BEC et les BED constituent le fondement des élections, ils doivent être composés d'hommes et de femmes qui inspirent confiance et qui sont exempts de tout soupçon, déclare le RNDDH. Faisant ainsi référence, aux différentes dénonciations rapportant que lors des derniers examens de mise en place des BEC et des BED, certains candidats avaient en leur possession les textes d'examen bien avant le concours.

En ce sens le RNDDH exige une évaluation du processus de mise en place de ses instances ainsi que de toutes les dispositions prises par le précédent CEP. Le RNDDH exhorte enfin, le CEP à ne pas réaliser des élections hâtives afin de résoudre la crise pré électorale qui sévit dans le pays une manière d’éviter une crise post électorale. Cependant, le sénateur Steven Benoit a, de son coté, estimé que la tenue de deux élections est matériellement impossible, en raison que la loi électorale n’a pas encore été publiée. Ils rapportent que selon des techniciens consultés, il faut environ 120 jours pour faire des élections après la publication de la loi électorale.

Steven Benoit plaide pour l’organisation d’élections générales dans le pays, dont le premier tour se déroulera entre mai et juin 2015 et le deuxième tour entre septembre et octobre 2015. En janvier 2016, ce sera la rentrée en fonction des élus et le président prêtera serment le 7 février 2016. Pour sa part, le responsable de l’Initiative de la Société Civile (ISC), M. Rony Desroches croit difficile, mais pas impossible d’organiser deux élections dans le pays pour cette année 2015. Il croit important que des élections se tiennent rapidement pour pallier le vide institutionnel dans le pays. « Cette situation est anormale et dangereuse pour le pays. Nous espérons que les élections se tiennent le plus rapidement que possible dans le pays précisément au cours du mois de mai ». « Nous souhaitons que le CEP ne perd pas de temps pour finaliser la loi électorale et qu’elle soit promulguée le plus rapidement que possible », conclu Rony Desroches.

HPN HAITI

 

View Comments